Residence alternée

Echange sur experience avec le juge aux affaires familialles

 

OrganisationLogistique_7astuces_garde_alternee_20120307

Suite à une audience du 22 octobre 2013, le juge au affaires familiales a décidé d'attribuer, la garde de mes deux garçons à leur mère après 3 ans de résidence alternée.

Pour les motifs d'une instabilité psychologique. En effet, il y a plusieurs mois malgré une entente très moyenne avec la mère des enfants, j'apprenais que celle-ci venait de refaire sa vie avec un de mes anciens collègue que j'ai cotoyer plus 10 ans. Cela m'a plonger dans une dépression assez sévère qui à entrainé de ma part des comportements irréfléchis. J'ai commencé à envoyer des textos bien salés à mon ex , mais nullement injurieux. Ceux-ci laisser entendre que je souhaitais quitter la région et lui laisser la garde des enfants. J'ai rapidement consulté un thérapeute et ai repris rapidement mes esprits. Sauf que la mère, elle a pris au pied de la lettre ces messages et c'est précipité pourfaire  une demande de revision d'ordonnance auprès du juge au affaires familiales. Je lui avais pourtant fait part de ma volonté forte de ne plus quitter la région et de vouloir conservé le mode de garde par alternance dont mes deux enfants de 10 et 6 ans étaient plus que favorable et demandeur.

Il existait déjà au préalable deux jugements en ma faveur. Le jour du passage devant la juge le 1er oct 2013, tout paraissait aller dans mon sens pour la conservation de ce mode garde. Mon dossier était bien constitué avec de nombreuses attestions sur l'honneur de tiers famille et amis qui témoignaient que j'étais un bon papa attentionnés, proche de ses enfants, à l'écoute, mais aussi stricte et rigoureux. Quant a mon ex-compagne, elle n'a eu cesse de ce faire passé pour une pauvre victime de "VIOLENCE" d'ordre psychologique je précise. Je veux bien reconnaitre que nous dialogues et échanges étaient vraiment tendus, mais delà à parler et le stipuler dans la nouvelle ordonnance. En quelques jours j'ai tout perdu, le ciel m'est tombé sur la tête. Là ou j'avais mes enfants du lundi soir au lundi matin prochain une semaine sur deux, je me retrouve aujourd'hui avec un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires uniquement et bien-sur la pension alimentaire. C'est une véritable catastrophe et je suis complètement anéanti.

 

.

Posté par tyuans à 12:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,